10 Gestes de Premier Secours Expliqués

Quand quelqu’un est en danger on se précipite pour l’aider.

Même si être un bon samaritain et courageux, on peut quand même exposer la victime à encore plus de danger si l’on ne sait pas comment s’y prendre.

c’est pourquoi il est crucial d’éviter des 10 erreurs communes.

et apprendre se qu’on devrai faire, au lieu de cela.

1) Renverser la tête pour un saignement de nez

Les saignement de nez peuvent être courant, il y a beaucoup de vaisseaux sanguin sensible a l’aire sec et au doigt.

Il existe des situations ou les saignements de nez sont provoqué par un problème de santé sous-jacent ou qu’elle cas tu devrais consulter un médecin.


Peu importe la raison on nous a toujours dit de mettre la tète en arrière dans^ces cas-là, mais il est grand temps de réfuter cette solution.

Cela peut faire descendre le sang de ton nez jusqu’à tas gorge, ce qui veut dire que tu pourrais finir par t’étouffer ou avaler ton sang!

La meilleur chose a faire c’est t’appuis sur l’os de ton nez de mettre une pression continue qui dur au moins 20 minutes,

tu devras respirer par la bouche tout se temps, mais tu arrêtera hémorragie.

2) Forcer une personne qui vient de s’évanouir à s’asseoir

Lorsque quelqu’un s’évanouie notre réflexe et de force cette personne a s’assoie.

Au lieu de cela commence toujours par vérifier si il respire et si tu sens son pouls.

si tous cela et en ordre laisse le au sol mais élève ses jambes d’au moins 30 centimètres au-dessus du sol .

Détache les vêtement trop serrer également.

Une fois qu’il reprendra connaissance, ne te précipite pas pour l’assoie, parce que cela pourrait bien lui faire prendre connaissance à nouveau.

3) Mettre de la chaleur sur une entorse ou une fracture

La meilleure chose a faire en premier lieu et de toujours mettre de la glace.

la glace continuera de réduire l’inflammation, la contusion et les spasmes musculaires.

4) Essayer de retirer un objet tranchant du corps

Tu vas essayer de retirer tous seul l’objet de ta blessure,

Mais si l’instrument que tu utilise n’est pas stérile ou si tu sous-estimes la profondeur de la blessure ou si tu sous estime la profondeur de la blessure,

tu risque de développer une infection et d’autres dommages.

Assure toi d’utiliser un objet propre et stérile pour le retirer, ou de laisser faire les professionnels.

Quand il s’agit d’un objet dans l’œil, mieux vaut le fermer, mettre un morceau de gaze dessus.et te rendre directement à l’hôpital.

5) Traiter une brûlure trop rapidement

Traiter une brûlure rapidement, mettre la main dans l’eau pendant 20 minutes.

Comme la chaleur peut attendre plusieurs couche de t’as peau laisse le plus longtemps possible dans l’eau froide.

6) Faire directement la méthode Heimlich pour les personnes qui s’étouffent

La croix rouge a mis à jour ses instructions pour venir en aide aux victimes s’étouffant.

au lieu de passer directement a la méthode Heimlich,

Reste derrière la victime, penche-toi en avant et donne-lui cinq grandes tapes dans le dos avec la paume de la main.

et si seulement cela ne fonctionne pas tu peux passer la méthode Heimlich,

Administre cinq grandes impulsions avec le poing serré,et continue de le faire jusqu’à ce que les voies respiratoires soient dégagées.

7) Mettre quelque chose dans la bouche d’une victime de crise d’épilepsie

Beaucoup de gens essaient immédiatement de bloquer la bouche de la personne par peur qu’elle n’avale sa langue.

c’est enfaîte dangereux pour la victime et pour la personne qui essai de la sauver.

une autre erreur est d’essayer de limiter les mouvements de la victime.

Au lieu de cela il faut mettre la personne sur le flan,ça l’aidera a mieux respirer en plus de ça…

Libère l’espace autour de tout objet dangereux que la victime pourrait heurter.

la plupart des crises ne durent pas plus de cinq minutes, donc tu dois rester calme.

si après 5 minutes la crise n’as pas cesser appelle les secoures!

8) Donner la priorité au bouche à bouche pour les victimes d’une crise cardiaque

Réanimer un victime d’une crise cardiaque,

Première chose a faire appeler de l’aide! Une ambulance ou les pompiers!

en suite fait un massage cardiaque,

Selon l’amercain heart association,

Le massage cardiaque peut doubler ou tripler les chances de survie!

même si la victime ne respire plus et qu’il n’y a plus de pouls, le corps a assez’d’oxygène que tu aideras à faire circuler grâce au massage cardiaque.

L’erreur commune est de penser que de faire du bouche à bouche est plus important que le massage cardiaque!

Mais ce n’est pas le cas, selon les instructions de l’American Heart Association!

9) Ne pas savoir ce que tu fais

Par exemple, quelqu’un pourrait essayer de faire un massage cardiaque

et oublier de mettre la tête de la victime en arrière pour libérer les voies respiratoires.

cela pour êtres un maladresse au conséquence tragique!

Il faut appeler les secoure et laisser les professionnel dire ce que tu dois faire.

10) Faire un garrot pour une blessure ouverte

Oui les garrots peuvent arrêter le sans de couler, mais ce n’est pas une solution pour tous les types de blessures.

Mais se n’est pas une solutions pour tout les types de blessures !

si quelqu’un a une grosse blessure au bras ou a la jambe,

Faire un garrot peut arrêter l’afflux sanguin dans tout le membre, ce qui peut donc priver les tissus d’oxygène, et mener à une amputation.

Avoir recourt au garrot ne devrait jamais êtres le premier choix.

Tu sais désormais que la première chose que tu devras faire, c’est appeler une ambulance.

Pendant que les secours sont en chemin appuis une pression décroissante.

si tu as de la gaze stérile, utilise-la afin de ne pas transférer les bactéries sur tes mains vers la blessure.

Cette méthode peut arrêter les saignement d’une grosse veines ou d’une artère.

Une fois que les saignement auront cessé, enroule la blessure avec de la gaze.

N’utilise le gars seulement si il y a s^des saignement incontrôlable après cela.

L’ambulance devrait avoir arrivé d’ici la.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.




*